Accueil du site » Traitements » Les produits » Agenerase®

Attention L'actualité thérapeutique sur le VIH évolue rapidement, il se peut que l'article ci-dessous ne soit plus d'actualité. Merci de tenir compte en priorité des articles les plus récents.

Agenerase®

(Octobre 2001)

publié le 8 octobre 2001 • par Alain VOLNY-ANNE

Agenerase®

Octobre 2001

Téléchargez en PDF

Fiche signalétique

Nature : antirétroviral

Nom commercial : Agenerase®

Dénomination commune internationale (DCI) : Amprenavir

Famille : Inhibiteur de protéase

Laboratoire : Glaxo Smithkline

Présentation : capsules 50 mg/150 mg, solution buvable 15 mg/ml

Disponibilité : Pharmacie hospitalière

Qu’est-ce qu’Agenerase® ?

L’amprenavir est un médicament de la classe des inhibiteurs de la protéase, c’est-à-dire une antiprotéase. Il est prescrit en association avec d’autre antirétroviraux pour traiter l’infection par le VIH. Les antiprotéases agissent sur une enzyme , la protéase, au cours du cycle de la réplication du virus, désorganisant l’assemblage des particules virales. Les virus produits ainsi sont inactifs.

D’autres antiprotéases sont utilisées dans les combinaisons thérapeutiques : indinavir (Crixivan®), lopinavir / ritonavir (Kaletra®), nelfinavir (Viracept®), ritonavir (Norvir®), saquinavir (Invirase® et Fortovase®)

Effets bénéfiques

Agenerase® est prescrit dans le cadre des multithérapies, associant plusieurs médicaments antirétroviraux. L’objectif des multithérapies est de réduire la réplication du VIH (la charge virale) en dessous du seuil de détection dans le sang. Dans ce cadre, Agenerase® contribue à restaurer et préserver votre système immunitaire afin qu’il puisse combattre efficacement les infections. Cette amélioration se traduit la plupart du temps par une stabilisation et remontée des lymphocytes T4. Il s’ensuit alors une réduction du risque d’apparition ou de rechute des infections opportunistes.

Observance

Important : l’activité anti-VIH de votre thérapie est maximale si vous respectez les doses (quantité de médicament à chaque prise) et les modalités de prises. Dans le cas contraire, il y a risque d’apparition de souches virales résistantes. Ces virus résistants peuvent modifier votre réponse à la thérapie et compromettre l’efficacité des traitements ultérieurs.

Pour le moment, aucun médicament n’écarte le risque de transmission du VIH. Vous devez donc toujours prendre des précautions : utiliser le préservatif et ne jamais partager de seringue.

Précautions d’emploi

- En cas d’insuffisance hépatique : les personnes qui en sont atteintes pourraient voir la posologie d’Agenerase® adaptée par leur médecin.

- Vitamine E : Agenerase® comporte de la vitamine E en quantité notable. Un apport supplémentaire en vitamine E n’est donc pas recommandé .

- Contraception orale : la pilule pourrait perdre de son efficacité avec Agenerase®. De toutes façon, l’infection par VIH impose des moyens contraceptifs mécaniques (ex. le préservatif).

- Viagra® sildafenil : Agenerase® augmente ses taux sanguins et par la même les effets secondaires de Viagra®.

Utilisation

Agenerase® peut être prise avec ou sans nourriture, des repas riches riche en graisse sont toutefois à éviter.

1. Capsules molles 50 mg / 150 mg
- Pour les adultes et adolescents de plus de 12 ans, pesant plus de 50 kg la dose recommandée est de 1 200 mg (soit 8 capsules de 150 mg) deux fois par jour.
- Pour des enfants de 4 à 12 ans et des adultes pesant moins de 50 kg la dose recommandée est de 20 mg/kg deux fois par jour, sans excéder 2 400 mg par jour

2. Solution buvable 15 mg/ml
- Indifféremment, pour adultes ou enfants, la dose recommandée en fonction du poids, est de 17 mg/kg trois fois par jour, sans excéder 2 800 mg par jour.

Attention : les doses indiquées pour la solution buvable et les capsules molles ne sont pas transposables mg pour mg

3/ Boostage par Norvir® Agenerase® peut être co-administré avec une petite dose de Norvir® (baby dose), affin d’augmenter ses taux sanguins et de réduire les prises. Norvir® potentialise l’action d’Agenerase® (effet booster). Bien que cette approche se soit généralisée avec de bons résultats, elle est encore en évaluation
- Posologie pour l’adulte : 600 mg d’Agenerase® (4 capsules) avec 100 mg de Norvir® (1 capsule) 2 fois/jour.

Attention :

1. Cette association doit être évitée chez des patients insuffisant hépatiques ou rénaux.

2. Agenerase® solution buvable et Norvir® solution buvable ne doivent pas être co-administrés.

Effets indésirables

Ces troubles surviennent précocément (deux à quatre semaines) sont généralement légers à modérés et ne motivent pas l’arrêt de traitement. L’avis de votre médecin pourra vous aider à les gérer sinon à les faire disparaître.

1. Troubles digestifs comme les nausées, des vomissements, des flatulences, des diarrhées ou l’inconfort digestif, habituellement gérables.

2. Troubles neurologiques tels des maux de tête ou des troubles de sensibilité du pourtour de la bouche.

3. Éruptions cutanées, avec ou sans démangeaisons

4. Hémophiles : augmentation possible des saignements

5. Fatigue

- Exceptionnellement, des éruptions cutanées sévères, accompagnées de fièvre ou de malaise générale, de pronostic grave, nécessitent un avis médical immédiat.

- Plus généralement, des effets indésirables communs à la classe des antiprotéases :

1. Lipodystrophie. Accumulation intra-abdominale de graisses, hypertrophie mammaire, bosse de bison, perte des graisses des membres, des fesses, des joues, augmentation du cholesterol et des triglycérides, donc du risque cardiaque, trouble du métabolisme des sucres, résistance à l’insuline, élévation d’amylase, diabète

2. Douleurs musculaires, myosites

3. Chez les hémophiles, augmentation du temps de saignements

4. Troubles de la libido et de l’érection

Interactions

Certains médicaments sont également transformés par le foie. Il peut y avoir des interactions entre eux, modifiant leur activité. Il est donc primordial de s’assurer auprès de son médecin que les médicaments que l’on prend peuvent être associés à Agenerase®

1. Contre-indications

Risque vital :

- Metronidazole (Flagyl®, Rodogyl®, Elyzol®, etc), disulfiram ( Esperal®) avec agenerase® solution buvable
- Rifampicine (Rifadine®, Rifater®, Rifanah®, Rimactan®)
- Benzodiazépines : triazolam (Halcion®), diazepam (Valium®), flurazepam (Rohypnol®), midazolam (Hypnovel®), alprazolam (Xanax®), clorazepan (Tranxene®, Noctran®)
- Ergotamine (Gynergene®, Migwel®), dihydroergotamine
- Terfenadine, cisapride, astemizole, pimozide.

Perte d’efficacité

2. associer avec précaution

La prise conjointe de ces médicaments nécessite un ajustement des doses.

Modification d’action de médicaments :
- Erythromycine, rifabutine (Ansatipine®)
- Atorvastatine (Tahor®), céricastatine (Cholstat®, Staltor®), fluvastatine (Fractal®, Lescol®), lovastatine, pravastatine (Elisor®, Vasten®), simvastatine (Zocor®, Lodales®)

Modification d’action de médicaments :

- Diltiazem (Tildiem®, Diacor®, etc), nicardipine (Loxen®), nifedine (Adalate®), nimodipine (Nimotip®)
- Clozapine (Leponex®), carbamazepine (Tegretol®), cimetidine (tagamet®, Stomedine®, dapsone (Disulone®), itraconazole (Sporanox®), loratadine (Clarityne®)
- Antidépresseurs tricycliques, phenobarbital, phénytoine (Dilantin®, Di-hydan®), lidocaine, quinidine (Cardioquine®, Qinimax®), amiodarone (Cordarone®, Corbionax®), warfarine (Courmadine®), sildénafil (Viagra®)

3. antirétroviraux

Diminution de l’Agenerase®
- Efavirenz (Sustiva®), nevirapine (Viramune®)
- Didanosine sous forme de videx® comprimés et plus généralement les antiacides sont à prendre à plus d’une heure de distance avec Agenerase®.

Augmentation d’action d’Agenerase®
- Ritonavir (Norvir®)

Perte d’efficacité des médicaments associés
- Efavirenz (Sustiva®), saquinavir (Invirase® et Fortovase®). Les dosages sanguins de ces médicaments permettent aujourd’hui d’ajuster leurs doses et de les prescrire avec Agenerase®.

Ce document est rédigé et édité sous la responsabilité d’Actions Traitements, association de patients. Il n’est pas exhaustif : toujours tenir compte de la notice du médicament. La thérapeutique change rapidement, imposant des mises à jour régulières. Tenez-vous informé, parlez en avec votre médecin.

Notre permanence téléphonique est un service quotidien, assuré par des personnes vivant avec le VIH, formées aux dernières nouveautés des traitements et surtout ayant l’irremplaçable expérience vécue des traitements. Ce service unique, en direction d’autres séropositifs, nous permet de partager notre expérience et constitue un observatoire continu sur la réalité de la vie des personnes infectées.

Infoline : 01 4367 0000 tous les jours ouvrables de 15h00 à 18h00.

Rejoignez nous !