Agenda/Actualités

Actions Traitements lance l‘application « AT MedInfo » pour vérifier les interactions médicamenteuses… et a besoin de testeurs !

Le 19 avril 2018

Afin de répondre aux besoins de ces usagers de disposer d’un outil en ligne, facile d’utilisation, mis à jour régulièrement et qui récapitule l’ensemble des interactions connues avec les traitements antirétroviraux, Actions Traitements s’apprête à lancer sa deuxième application : AT MedInfo. Cette application permettra de vérifier les interactions médicamenteuses entre les AntiRétroViraux (ARV, utilisés pour le VIH) ou les Antiviraux à Action Directe (AAD, utilisés pour l’hépatite C), et les médicaments les plus prescrits.

Après avoir refondu entièrement son site internet et développé de nouveaux outils numériques (réglette d’interactions, info-rétroviraux, annuaire géolocalisé), Actions Traitements va plus loin dans la digitalisation de ses activités. En proposant aux Personnes Vivant avec le VIH (PVVIH) de nouveaux outils numériques, en particulier, une application (AT MedInfo) favorisant le bon usage des traitements accessible sur smartphone.

S’il s’agit d’accompagner les usages de la population française (pas moins de 20 millions de smartphones achetés en 2015 en France), il s’agit surtout de répondre spécifiquement, avec les compétences thérapeutiques qui sont les nôtres, aux besoins des PVVIH. Ces dernières, selon une enquête menée par Sida Info Service 2015, sont déjà nombreuses à utiliser des applicatifs mobiles. Cependant, si des outils, notamment de rappel de prise, existent, rien n’est spécialement conçu pour apporter des fonctionnalités pratiques facilitant, au quotidien, la vie des PVVIH et la gestion de leurs traitements.

Notre objectif est ici de reprendre ce qui a fait le succès de notre réglette d’interactions numérique accessible depuis notre site web. D’usage simple et intuitif, facile d’accès pour les patients, AT MedInfo a pour ambition de recenser, sous leur nom commercial et leur DCI, toutes les spécialités les plus courantes et les plus susceptibles d’être prescrites aux PVVIH et d’en évaluer les interactions avec les traitements ARV et AAD dispensés aujourd’hui.

Une appli pour favoriser le bon usage des ARV et des AAD 

L’objectif est de proposer une solution numérique, à tout moment accessible depuis son Smartphone d’accompagnement thérapeutique des PVVIH et des professionnels de santé afin de favoriser le bon usage des traitements ARV et AAD. Plus qu’une reprise des outils mis en place sur notre site, l’ambition est d’adapter notre réglette au format smartphone (nouveau design) et d’en revoir l’envergure en élargissant au maximum la base des substances actives référencées.

Pour augmenter sa base d’interactions, Actions Traitements, avec l’aide de pharmaciens référents, a travaillé selon deux axes :

– l’ajout des nouveaux ARV et AAD nouvellement disponibles depuis 2015 ;

– la mise à jour de la base pour y lister les médicaments les plus prescrits, les drogues disponibles en France et les produits « phyto » ou en vente libre ayant des interactions avec les ARV / AAD.

Une application : deux grandes fonctionnalités !

  1. La réglette d’interactions médicamenteuses : la Réglette d’interactions médicamenteuses, adaptée au format d’une application, permettra de vérifier la compatibilité de ses traitements, ARV contre le VIH et des antiviraux contre le VHC, avec les médicaments couramment prescrits au quotidien ainsi que les drogues récréatives et produits « phyto ».

Les médicaments sont présentés sous leur nom commercial et leur DCI (Dénomination Commune Internationale, soit le nom de la molécule ou principe actif) ). Les drogues sont, elles, présentées soit sous le nom de la substance psychoactive, soit sous leur nom d’usage. Il suffira de choisir dans un menu déroulant le médicament qu’il souhaite prendre pour que lui soit signalé le risque d’interaction, grâce à un code couleur simple (Rouge, orange, vert), avec son traitements ARV et/ou son traitement AAD.

  1. Le bon usage, « mon compte » : en complément, l’application proposera à ses usagers de renseigner un espace personnel (« Mon compte »), avec des informations diverses qui resteront complètement anonymes et confidentielles. Sur la base de ces informations, le module définissant les interactions et « mon traitements » seront automatiquement configurés. De même, l’application générera dans un format adapté, l’Infocarte correspondant aux traitements du patient.

 

A qui s’adresse l’appli « AT MedInfo » ?

L’appli s’adresse à toutes les PVVIH sous traitements. Elle s’adresse aussi aux professionnels de santé, notamment aux médecins et pharmaciens, qui souhaitent vérifier la compatibilité des prescriptions avec le traitement ARV ou AAD de leurs patients.

Nous avons besoin de vous ! 

Le développement de l’application « AT MedInfo » est bientôt terminée et nous allons passer à la phase de test. Nous recherchons donc des personnes vivant avec le VIH et/ou l‘hépatite C qui souhaiteraient devenir testeurs / testeuses de cette appli. L’objectif est d’en vérifier le fonctionnement et de s’assurer qu’il n’y a pas de bug majeur dans ses fonctionnalités.

La phase de test durera tout le mois de mai 2018. Si vous êtes intéressé-e-s, merci de contacter directement Sehade Mahammedi par mail (smahammedi@actions-traitements.org) ou téléphone 01 43 67 94 97. Elle vous contactera alors pour vous expliquer la marche à suivre.

  • Partager sur
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Nos outils pratiques Nos outils pratiques