HPV papillomavirus

Actions Traitements réalise une nouvelle vidéo pédagogique pour s’informer sur les Papillomavirus humains (HPV) !

PARTAGER SUR :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les papillomavirus humains sont communément appelés par leur acronyme anglais HPV, qui signifie Human PapillomaVirus. C’est une des IST les plus courantes car elle se transmet facilement, par la peau, les doigts, les sextoys et lors de rapports sexuels avec pénétration buccale, anale ou vaginale. Presque toutes les personnes, qui ont une activité sexuelle, ont été en contact avec une ou plusieurs souches de ce virus ! Actions Traitements a réalisé cette vidéo afin de diffuser les informations essentielles à connaitre sur les papillomavirus humains et d’encourager les personnes, notamment celles vivant avec le VIH, à faire des dépistages ainsi qu’un suivi gynécologique et/ou proctologique réguliers.

Cette vidéo (YouTube) intitulée « Les papillomavirus humains : mieux les connaitre pour mieux s’en protéger », s’inscrit dans une collection de vidéos pédagogiques initiée en 2016. Le principe consiste à réaliser des illustrations, qui sont ensuite animées, afin d’expliquer simplement ce que sont les papillomavirus humains (modes de transmission, dépistage, traitements existants, prévention), ainsi que les conséquences possibles auxquelles les personnes s’exposent s’ils ne sont pas détectés et donc pas traités. Il était important, pour l’association de s’emparer du sujet des papillomavirus humains. D’abord parce que ce n’est pas l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus connue. Ensuite, parce qu’elle peut avoir des conséquences graves notamment pour les personnes vivant avec le VIH, qui sont plus exposées au risque de développer des condylomes, voire des lésions pré-cancéreuses (utérus, anus, gorge notamment) du fait de l’altération de leur système immunitaire.

Papillomavirus et activité(s) sexuelle(s)

Pour l’association, c’est également une façon de participer à la sensibilisation générale autour des IST. Elles existent, elles circulent et surtout, il existe des moyens efficaces pour s’en protéger. Avoir une activité sexuelle régulière peut être une source de bien-être à la fois physique et mentale. Avoir des IST fait partie intégrante de l’activité sexuelle et il est important de savoir comment s’en protéger. Tout comme il est important d’en parler avec son/sa/ses partenaires. C’est ce qui permet de casser les chaines de transmission de ces infections car, plus elles sont dépistées tôt, plus vite elles seront traitées et moins elles se propageront d’une personne à l’autre. Concrètement, nous recommandons aux personnes qui se font dépister une ou des IST, d’en parler à leur(s) partenaire(s) afin de les encourager à se faire également dépister… et donc traiter si jamais ils ou elles ont également contracté une IST. Tout comme nous encourageons les personnes qui reçoivent l’information « j’ai une IST, tu devrais te faire dépister », à remercier la personne qui leur donne cette information. Parce qu’elle leur permet, à leur tour, de se faire dépister de toutes les IST et d’être pris en charge efficacement si besoin.

Poursuite du plaidoyer sur les papillomavirus humains

L’association en profite également pour rappeler que la vaccination est maintenant remboursée pour les filles comme pour les garçons de 11 à 19 ans, avec un rattrapage possible jusqu’à 26 pour les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (homo, bi, hétéros curieux, etc.). Cette évolution récente (effective depuis le 1er janvier 2021) est le fruit d’un plaidoyer de longue date des associations, dont Actions Traitements, pour ouvrir et rembourser la vaccination aux garçons. Nous continuons d’ailleurs de militer pour que la vaccination soit ouverte au-delà de ces limites d’âge notamment pour les personnes vivant avec le VIH, plus exposées au risque de développer certains cancers que le reste de la population.

Le sujet est d’autant plus important que la crise sanitaire, consécutive à l’émergence de la Covid 19, a considérablement mis à mal la couverture vaccinale concernant les papillomavirus humains (HPV) en France. Il est donc important, pour Actions Traitements, de participer activement à l’effort de pédagogie et d’information sur ces papillomavirus et leurs conséquences, tout en valorisant les moyens de s’en prémunir et le suivi régulier à effectuer, pour les hommes comme pour les femmes. C’est pourquoi nous insistons sur la nécessité d’effectuer un suivi gynécologique ET proctologique régulier, afin de déceler d’éventuelles lésions et de les traiter au plus tôt… avant qu’elles ne risquent de devenir des cancers.

Où trouver la vidéo d’Actions Traitements sur les papillomavirus humains ?

Vous pouvez consulter la vidéo « Les papillomavirus humains (HPV) : mieux les connaitre pour mieux s’en protéger » sur notre chaîne YouTube ou sur la page Vidéos de notre site internet. Vous y trouverez également les précédentes vidéos pédagogiques réalisées sur l’observance, l’éducation thérapeutique et le Tasp, ainsi que les interviews d’experts que nous réalisons régulièrement. Cette vidéo sera relayée sur Facebook, Twitter, Instagram et Linkedin.

Pour toute question, sur le HPV ou d’autres sujets, notre ligne d’écoute est ouverte du lundi au jeudi de 15H à 18H au 01 43 67 00 00.

Merci à Sydo, notre partenaire technique avec qui nous avons réalisé cette vidéo ainsi que les trois précédentes.

PARTAGER SUR :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin