Femmes

Prep et contraception : deux en un ?

Le 23 février 2021

Source : Seronet 

Un outil de protection deux en un qui protégerait à la fois du VIH et d’une grossesse non désirée ? C’est peut-être l’avenir de la prévention chez les femmes avec actuellement 24 outils en cours de développement qui combinent Prep VIH et contraception d’après le site Aidsmap.

Cette annonce a été faite, fin janvier, lors de la conférence virtuelle HIV Research for Prevention (HIVR4P). Un taux élevé d’infections à VIH et de grossesses non désirées observées en Afrique sub-saharienne ont motivé la recherche autour de méthodes de prévention combinée sous formes de comprimé ou d’anneau vaginal. Une autre option envisagée par les chercheurs-es est d’associer des molécules Prep avec un agent qui empêche la transmission de certaines IST (infections sexuellement transmissibles), comme la gonorrhée. En effet, les IST sont souvent des facteurs de risques supplémentaires pour une infection à VIH.

La plupart des outils présentés lors de la conférence virtuelle HIVR4P sont à un stade précoce de développement clinique, mais cette recherche correspond à une véritable attente des femmes et des hommes comme l’a montré une étude menée par la Dre Alexandra Minnis au Zimbabwe et en Ouganda. Sur 400 couples interrogés, 91 % des femmes et des hommes ont déclaré être favorables à une méthode de prévention « deux en un » pour des raisons pratiques, mais aussi car cela leur permettrait d’éviter d’aborder la question de la prévention VIH avec leurs partenaires. Une méthode par comprimé oral une fois par mois était plébiscitée par rapport à un comprimé quotidien ou un anneau vaginal (avec libération prolongée du médicament). Parmi les options envisagées, la Dre Dr Sharon Achilles de l’Université de Pittsburg (États-Unis) a présenté des résultats de phase 1 d’un anneau intravaginal qui contient de la dapivirine, une molécule anti-VIH et du lévonorgestrel, un progestatif de synthèse (norstéroïde) ayant un effet contraceptif par blocage de l’ovulation.

=> Pour lire la suite de l’article, sur rendre sur : Seronet 

 

 

 

 

 

  • Partager sur
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Nos outils pratiques Nos outils pratiques