Suivre le VIH

(Ce contenu est extrait de la brochure Vos bilans biologiques : l’essentiel à comprendre quand on est séropositif/ve)

Quels bilans ?
I. Suivre le VIH :
Pour adapter un traitement à votre virus (À partir d’une prise de sang)
> Un génotypage et la recherche de l’antigène HLA-B*5701
pour vous prescrire le traitement le plus efficace contre le virus.
Pour suivre la quantité de virus dans le sang et son impact sur votre système immunitaire
(À partir de prises de sang)
> Charge virale : c’est la quantité de virus présent dans le sang. L’objectif du traitement est de rendre la charge virale indétectable environ 6 mois après son initiation.
> CD4 et CD8 : ce sont les cellules du système immunitaire impactées par le VIH.
Le traitement permettra de les maintenir ou de faire remonter les CD4 à un niveau suffisant pour assurer efficacement la protection de votre organisme (> 500/mm3).
> Le pourcentage et le rapport des CD4/CD8 doivent être également surveillés.
Éventuellement, si votre charge virale ne baisse pas assez vite ou remonte
> Un dosage pharmacologique est effectué à partir d’une prise de sang pour mesurer si la concentration de médicament dans le sang est suffisante.
Pour rechercher des infections qui peuvent se développer plus fréquemment avec le VIH (À partir de prise de sang)
> Recherche d’un parasite (la toxoplasmose) et de virus (CMV).
Cela permettra à votre médecin de vous proposer un traitement le cas échéant.

Lire la suite – Mesurer l’impact du VIH et/ou du traitement sur l’organisme et diagnostiquer des complications

  • Partager sur
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Nos outils pratiques Nos outils pratiques