Qu'est-ce que le VIH ?

S’informer sur les interactions médicamenteuses

Qu’est-ce qu’une interaction médicamenteuse ? 

Prendre plusieurs médicaments (ou molécules) en même temps peut modifier leur efficacité ou leur toxicité. On parle alors d’interaction médicamenteuse. Celle-ci peut prendre plusieurs formes :
Les effets des produits peuvent être diminués ou supprimés, les rendant ainsi moins efficaces.
Les effets des produits peuvent au contraire augmenter ou se cumuler entre eux, ce qui peut être potentiellement dangereux.

Prendre un traitement n’est pas anodin
Comme n’importe quel autre médicament, les traitements contre le VIH peuvent interagir avec d’autres traitements ou d’autres principes actifs contenus, par exemple, dans les drogues récréatives et la phytothérapie.

C’est pourquoi il est conseillé de vérifier auprès de son médecin ou de son pharmacien que les médicaments, les plantes, les compléments alimentaires que l’on prend sont compatibles avec un traitement VIH ou VHC. Il est aussi important de pouvoir discuter d’une consommation de drogue avec son médecin ou une association. Attention également aux médicaments sans ordonnance, cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas interagir avec votre traitement et qu’ils sont forcément sans danger.

Conseils pour éviter les interactions médicamenteuses
Afin de prévenir des situations à risque, vous pouvez consulter notre réglette d’interactions médicamenteuses disponible en format papier et numérique (application pour Androïd et Apple iOs et sur le site Internet). Cet outil pratique vous permet de vérifier les interactions médicamenteuses entre votre traitement contre le VIH ou contre l’hépatite C et les autres médicaments (ou molécules) que vous êtes amené à prendre. Cette réglette vous permet également de contrôler les interactions médicamenteuses avec les différentes drogues récréatives et la phytothérapie.
Vous pouvez aussi contacter nos patients experts sur notre ligne d’écoute au :
01 43 67 00 00.
Dans tous les cas, nous vous encourageons à toujours demander l’avis d’un professionnel de santé (médecin ou pharmacien) avant de prendre un médicament (ou une molécule) avec votre traitement VIH ou VHC.